La lecture: ce que nous en pensons en bref

Le secret: la modélisation

Si vous avez lu la section sur l'écriture, vous avez compris que nous priorisons la modélisation avant tout. En lecture aussi.

 

Nous lisons souvent à nos élèves à voix haute des romans (que nous possédons en 25 exemplaires) ou des albums (adaptés pour le 3e cycle) ou des textes intéressants que nous projetons via le canon. Pendant la lecture, nous leur expliquons les stratégies que nous employons. En entendant un bon lecteur se poser des questions et faire des prédictions, ils en viennent à comprendre ce qu'ils devraient mettre en pratique alors qu'ils lisent seuls à leur place.  

 

 Les stratégies

Après discussions auprès de nos conseillères pédagogiques l'an dernier, nous avons réalisé que plusieurs enseignants (surtout au 3e cycle) se questionnent beaucoup par rapport aux stratégies à enseigner. C'est à travers cette discussion que nous avons découvert: "l'enseignement réciproque". Un document de référence édité par Chenelière Éducation existe à ce sujet et devient très utile en classe.

L'enseignement réciproque est une méthode d'enseignement de quatre stratégies principales (pas exclusives) en lecture: se questionner, clarifier, prédire et résumer. En abordant simultanément, ou non, ces stratégies et en les modélisant en classe, les élèves en viennent à être beaucoup plus efficaces en lecture. Nous appliquons cette pratique dans nos classes pour la première fois cette année et nous voyons déjà une différence.

 

http://www.cheneliere.ca/6323-livre-l-enseignement-reciproque.html

Lire, encore et encore

Toutes les récentes recherches sur le sujet le prouvent: la lecture est l'élément essentiel à la réussite scolaire. Nos élèves ont  besoin de lire et ils doivent le faire quotidiennement.

 

En classe, il faut favoriser une période de lecture d'au moins 30 minutes par jour. Oui, c'est beaucoup, mais c'est nécessaire. La lecture ne doit pas être un simple moment de transition lorsque tous les élèves entrent le matin et que nous manquons de temps. Dans nos classes, 30 minutes de lecture sont à l'horaire au retour de l'heure du dîner. Nous avons constaté qu'après l'heure du dîner, nos élèves avaient besoin d'un moment de détente... Nous leur offrons donc un environnement calme et détendu après chaque midi.

 

Évidemment, pour que ça fonctionne, trois éléments clés sont nécessaires.

1- Les livres doivent être abondants dans votre classe. Lorsque notre budget de classe ne nous permet pas d'aller acheter des nouveautés, nous atterissons dans les bibliothèques municipales et empruntons des ouvrages pour nos élèves.

2- De la patience est de mise. Au début, les élèves ne sont pas habitués à lire si longtemps. Il faut donc orienter leur lecture (surtout pour ceux qui n'aiment pas lire) et insister.

3- La permission de lire où ils veulent et avec qui ils veulent. Dans nos classes, les élèves ont le droit de lire à deux et même de chuchoter par rapport à ce qu'ils lisent. Ils ont aussi le droit de lire n'importe où dans la classe. Certains aiment se coucher par terre. L'important est qu'ils lisent...

Écrire commentaire

Commentaires : 0